Nos références

Depuis plus de 10 ans, nous accompagnons des sociétés innovantes et responsables qui souhaitent s’appuyer sur la technologie pour développer de nouveaux business models.

Notre agilité, nos briques technologiques et notre expertise nous permettent de réaliser pour nos clients des cycles de développement rapides. En fin de cycle, la possibilité d’intégrer nos solutions sous forme de service est un modèle qui a fait ses preuves et continue à susciter de l’intérêt.

Logos des principaux clients de GEPS Techno dont Meta, Ifremer, Groupe Legendre…

Références

Observation de l’avifaune en mer

Client : Akrocean

Dans un contexte de débat sur l’impact des parcs éoliens en mer sur l’écosystème, les développeurs recherchent des méthodes fiables pour observer l’environnement avant, pendant et après l’exploitation d’une zone. En 2021, Akrocean lance FLYR’SEA, un service d’observation de l’avifaune en mer s’appuyant sur la solution technique WaveRuby développée par GEPS Techno. WaveRuby est un « scale-up » de la bouée WavePearl, avec une capacité de production près de deux fois supérieure, afin de pouvoir y intégrer un Radar de détection des petits-objets volants. Première mise en service fin 2022 pour Eoliennes en Mer Dieppe Le Tréport (EMDT).

Recharge de robots sous-marins autonomes

Client : confidentiel (Oil&Gas)

En 2021, un opérateur pétrolier, qui étudie la mise en œuvre de robots autonomes d’inspection (AUV) sur ses installations sous-marines, a sollicité GEPS Techno car il souhaite pouvoir recharger les robots et transmettre/recevoir de la donnée sans le support d’un navire. L’enjeux est de limiter le coût des campagnes de longue durée, et évaluer la pertinence d’une application résidente.
GEPS techno étudie donc une solution de bouée multi-énergies qui alimente une docking station sous-marine.

Augmentation de la capacité des câbles sous-marins

Client : Meta

En 2020, le groupe Meta (ex-Facebook) expose à GEPS Techno sa problématique : intégrer une source d’énergie sur le chemin des câbles sous-marins transocéaniques de nouvelle génération (24 paires de fibre).
Cette technologie nécessite en effet une source intermédiaire de puissance capable d’alimenter les répéteurs en cas de défaillance de l’alimentation principale située à terre.
GEPS travaille donc depuis au développement d’une bouée multi-énergie équipée d’un système de stockage et ancrée en eaux profondes.

Mesure scientifique

Client : Ifremer

En 2015, l’Ifremer fait appel à GEPS Techno pour le développement d’une solution de bouée hybride solaire/houlomoteur multi-capteurs dans le cadre du projet SMILE (Système de Mesure Instrumenté Littoral pour l’Environnement). Cette bouée fournit toutes les 20 minutes et en subsurface des mesures de température, salinité, teneur en oxygène dissous, turbidité et fluorescence. Ces données sont indispensables pour une  évaluation de la production primaire du milieu, une meilleure compréhension de la dynamique des efflorescences de micro algues toxiques, et le calage des modèles hydrodynamiques.

Décarbonation d’une plateforme pétrolière

Client : Confidentiel (Oil&Gas)

En 2021, un opérateur pétrolier souhaite identifier une solution pour réduire l’intensité carbone d’un de ses sites de production offshore alimenté par un moteur à gaz. Le site est isolé, et ne peut être raccordé au réseau.
Cet opérateur fait donc appel à GEPS Techno pour le développement d’une solution permettant d’utiliser les ressources renouvelables présentes localement afin de réduire l’utilisation des énergies fossiles.
GEPS travaille au développement d’une bouée « Smart-Grid » intégrant production, stockage et pilotage, et raccordée à la plateforme par un câble sous-marin.

Production d’hydrogène vert en mer

Client : Lhyfe

En 2021, l’entreprise Lhyfe, pionnière dans la production d’hydrogène vert, fait appel à GEPS Techno pour développer la première usine pilote de production d’hydrogène vert en mer.
GEPS Techno va adapter et mettre à disposition sa bouée laboratoire WaveGem pour accueillir les équipements (désalinisation, électrolyseur). Pour ce test, la bouée sera raccordée au réseau du site de test du SEM-REV au large du Croisic (France). Mise à l’eau prévue à l’automne 2022.
Ce test ouvrira la porte à de nombreuses applications: soutage de navire hydrogène, stockage d’énergie, etc.

Edge Data Center flottants

Client : DENV-R

La start-up DENV-R a pour ambition de réconcilier data center et environnement en développant le réseau de centres de données les plus écologiques du monde. DENV-R a fait appel à GEPS Techno pour l’intégration de ses « edge » data center sur des structures flottantes aménagées pour diminuer leur empreinte carbone et permettre un déploiement plus rapide au plus près des utilisateurs.
Le premier système sera mis en service en 2023 à Nantes.

Digue portuaire à énergie positive

Client : Groupe Legendre

Dans le cadre des ses projets d’innovation, le Groupe Legendre, entreprise de construction experte en génie civil, a fait appel à GEPS Techno pour concevoir un système de production d’énergie intégré dans un ouvrage de protection du littoral. L’ambition est de réinventer les enceintes portuaires. En effet, l’impact d’une vague sur une digue crée une énergie considérable pouvant être transformée en une source directement utilisable. Le projet DIKWE était né. Après des essais en bassin concluant, un prototype à l’échelle 1/4 a été mis à l’eau en 2022 sur le site de test de l’Ifremer à Brest.

Amélioration du comportement à la mer des navires et structures offshores

Client : StabInSea

Depuis 2016, GEPS Techno conçoit des solutions de stabilisation passive grâce à ses outils numériques validés par des essais en bassin.
En 2022, la marque StabInSea est créée pour structurer cette activité. StabInSea assiste les architectes navals et concepteurs de structures offshore en recherche d’opérabilité et de performance. L’amélioration du comportement à la mer permet de réduire les accélérations sur les structures, diminuer la consommation de carburant, gagner en confort et opérer dans des états de mer défavorables.

Monitoring et contrôle de têtes de puits

Client : Subsea 7

Que ce soit pour le développement d’un nouveau champ marginal, ou pour pallier un défaut d’énergie d’alimentation de câbles existants, l’intégration d’une source d’énergie autonome locale capable de fournir la puissance nécessaire aux instruments et équipements de têtes de puits sous-marines et communiquer avec l’installation principale présente un intérêt pour l’industrie Oil&Gas. Subsea 7 et GEPS Techno étudient ensemble différentes configurations déclinables en fonction des situations.